JFK

L'assassinat les questions

Voiture # 10 Où êtes-vous? (deuxième partie)

  • Créé par pierre.nau le Feb 01, 2013
  • Dernière modification faite par le Mar 27, 2017
  • Catégories: J.D. Tippit

Copyright (©) 1997/1998 William M. Drenas
Revision 10/98 -- Texte Additionnel en Bleu


Traduction de Jean-Claude Lecas, publiée avec l'autorisation de William M. Drenas. Reproduction interdite sans autorisation préalable de l'auteur de l'article et de celle du traducteur.


Le contrôleur de police Murray Jackson a appelé #78 (Tippit) à 13h03(15) et n'a pas obtenu de réponse. On peut en déduire, par logique, que si Tippit était à Lancaster and Eighth à 12h54, il aurait facilement pu être au magasin Top Ten Record, distant d'environ 2 miles, avant 13h00 et se trouver à l'intérieur du magasin lorsque l'appel resté sans réponse fut passé. La distance entre le magasin Top Ten Record et 404 E. 10th Street (lieu du meurtre de Tippit) est de 0,6 miles pour un temps de trajet d'environ 2 minutes.

Cette information vient de Greg Lowrey par l'intermédiaire de Bill Pulte. JamesA.Andrews travaillait pour American National Life Insurance dont les bureaux se trouvaient en face de l'Austin's Barbecue, sur la même rue. Greg Lowrey interviewait Andrews pour obtenir des informations sur Roscoe White qui, pour ses activités, partageait le même bureau qu'Andrews. Durant l'interview, Andrews à dit à Greg "Puisque vous vous intéressez à l'assassinat, laissez moi vous raconter quelque chose qui m'est arrivé". Voici cette histoire : James A. Andrews, ce 22/11/63, retournait à son bureau à Oak Cliff peu après 13h00. Il circulait direction ouest sur la West 10th Street (à environ huit ou neuf pâtés de maison de l'endroit où Tippit a été abattu quelques minutes plus tard - voyez la carte). Tout à coup, un véhicule de police circulant également à l'ouest sur West 10th Street a surgi derrière la voiture d'Andrews, l'a dépassée en lui faisant une queue de poisson, obligeant Andrews à s'arrêter. La voiture de police s'est rangé en travers devant celle d'Andrews, le nez vers le trottoir, afin de la bloquer. L'agent à alors bondi hors de son véhicule faisant signe à Andrews de ne pas bouger, s'est précipité vers l'arrière de la voiture d'Andrews et a regardé à l'intérieur, scrutant l'espace entre le siège avant et le siège arrière. Puis, sans dire un mot, le policier est remonté dans son véhicule de patrouille et a démarré rapidement. Confondu par cet étrange comportement, Andrews a regardé la plaque signalétique de l'agent et a lu "Tippit" (Tippit portait sa plaque le 22/11/63. Cela est consigné sur la liste des effets personnels retrouvés sur lui au moment de son décès. Source : Archives municipales de Dallas). Andrews a remarqué que Tippit semblait bouleversé, très agité et agissait de manière irraisonnée.

Nous savons par la déposition de Louis Cortinas, l'employé du Top Ten Record, que Tippit a été vu la dernière fois brûlant un stop et se dirigeant vers l'est sur Sunset Ave. L'emplacement de la rencontre d'Andrews avec Tippit se situe approximativement à 2 pâtés de maisons au nord-ouest de la boutique de disques.

Cet événement s'est-il produit avant ou après que Tippit ait été vu dans cette dernière ? Etant donné que Andrews nous dit dans sa déposition que cela s'est passé peu après 13h00, nous utiliserons l'appel radio manqué de 13h03 comme référence. Puisque le seul renseignement horaire nous montrant Tippit loin de sa radio est le moment où il se trouvait à l'intérieur du magasin de disques, la probabilité est grande que le rencontre entre James A. Andrews et J.D. Tippit se soit produite juste quelques instants après que Tippit ai été vu dans ledit magasin. Tippit pourrait avoir pris la direction est sur Sunset ensuite nord sur Madison ou Zangs puis tourné à gauche sur West 10th Street et cela l'aurait placé dans la bonne direction pour rejoindre Andrews et lui couper la route, ce dernier circulant également sur West 10th Street.

Pourquoi Tippit a-t-il choisi d'arrêter la voiture d'Andrews et pas une autre ? Pourquoi n'a-t-il pas fait se ranger Andrews en usant de la procédure classique à savoir feux rouge et sirène et en se garant à l'arrière du véhicule d'Andrews ? Pourquoi lui a-t-il coupé la route de cette manière là ? Pourquoi ne lui a-t-il pas adressé la parole ou donné une quelconque explication sur ce qu'il se passait ? Pourquoi Tippit était-il si paniqué et a-t-il agi comme il l'a fait ? Il serait très utile que ces questions trouvent réponses afin de déterminer ce qui s'est passé durant les dernières minutes de la vie de Tippit. Où Tippit allait-il exactement et pour combien de temps après qu'on l'ait vu au magasin de disques et après sa rencontre avec James A. Andrews, voilà autant de questions dont les réponses sont encore à ce jour inconnues .


Je voudrais prendre un moment pour parler d'un événement qui a rendu perplexe nombre de chercheurs au fil des ans. Juste aprés le retour de Lee Harvey Oswald à son meublé du 1026 North Beckley à environ 13h00 ce 22/11/63, Earlene Roberts, la logeuse, a remarqué une voiture de police s'arrêtant devant la maison, klaxonnant deux fois et repartant. Cela s'est produit alors qu'Oswald était dans sa chambre.

Tant de choses ont été dites à ce sujet que l'on pourrait y consacrer un long article mais je voudrais juste préciser quelques faits au lecteur. Dans son témoignage devant la Commission Warren, Earlene Roberts a déclaré qu'il y avait deux agents en uniforme à l'intérieur du véhicule de police or Tippit était seul dans la voiture 10 le 22/11/63. A peu près à la même heure où Earlene Roberts dit avoir vu le véhicule de police, nous avons au moins deux témoins présents dans le magasin Top Ten Record qui affirment que Tippit s'y trouvait également à cette heure. Ceux des chercheurs qui ont émis l'idée que c'était Tippit lui même qui était passé devant le meublé d'Oswald et avait klaxonné ne connaissaient pas l'existence des témoins du magasin Top Ten Record ou avaient publié le résultat de leur recherches avant que ces interviews aient été réalisées et rendues public. Compte tenu des excellentes informations que nous possédons pour cet horaire, il est fortement improbable que Tippit soit l'auteur de l'épisode du coup de klaxon puisqu'il se trouvait à un autre endroit, éloigné de 1,2 miles, avec un temps de trajet moyen de 6 minutes, 3 ou 4 minutes pour Tippit.

Dans certaines publications il a été fait plusieurs fois référence à deux appels qui ont été émis à 13h08 sur la radio de la police de Dallas. La source originale de cette information est la transcription en date du 23 mars 1964 du registre radio du Canal 1, Commission Exhibit 705 page 17, Vol. 17 page 406 des auditions de la Commission Warren. La transcription indique que le #78 (Tippit) a appelé le contrôleur une première fois juste avant 13h08 puis de nouveau quelques secondes plus tard à 13h08 exactement mais le contrôleur n'a pas répondu. La plupart des chercheurs qui ont étudié les nombreuses versions des registres radio admettent que l'Arch Kimbrough's Critics Copy est un excellent outil de référence.

Le chercheur Russ Shearer a publié une copie tout public du travail original de Arch. Je recommande vivement cette transcription à toute personne intéressée non seulement par le meurtre de Tippit mais également par l'assassinat de Kennedy; c'est un témoignage vital pour quiconque étudie ces événements. Il est possible de se la procurer auprès de Russ au 258 Coolidge Ave., Absecon, N.J. 08201 ou bien par mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Les deux appels radio en question, passés à 13h08, n'apparaissent pas dans la transcription de Arch. Ayant constaté cette anomalie, j'ai commencé à effectuer un gros travail avec ma copie des enregistrements audio de la police de Dallas. J'ai utilisé des filtres anti-parasites pour améliorer la qualité globale du son puis un égaliseur graphique de 31 bandes pour clarifier les voix et renforcer les prononciations. Après de nombreuses écoutes j'en ai conclu que l'appel n'avait pas été passé par Tippit mais bien par la "388", une unité de la Criminal Investigation Division.

La "388" avait eu une conversation avec le contrôleur à peu près à cette heure. L'appel numéro 390A, page 31 de la transcription du Canal 1 de Arch Kimbrough est celui qui, je crois, a été compris à tort comme "78" d'autant qu'il est légèrement altéré. En comparant sur l'enregistrement les caractéristiques vocales des précédents appels de Tippit avec le fameux appel de 13h08, j'en ai conclu que les voix ne correspondaient pas. A ce point de mon enquête, j'ai contacté l'un des plus respecté chercheur de Dallas lequel possède une très longue expérience de l'écoute de ces enregistrements qui, comme moi, a admis que l'appel de 13h08 provenait de la "388" et non de Tippit. Vous même, que pensez vous à l'écoute de cette bande ?

Cortinas a déclaré que Tippit avait quitté en trombe le magasin de disques mais lorsqu'il est arrivé à l'angle de East 10th et de Patton Ave., le témoin du meurtre Helen Markham affirme que le véhicule de Tippit "roulait alors lentement, très lentement". (16)

William Scoggins, un chauffeur de taxi également témoin du meurtre de Tippit, alors qu'il déjeunait dans son taxi garé près du lieu du meurtre a décrit le véhicule de Tippit roulant "au maximum à 10 ou 12 miles à l'heure" (16/19 kmh). Pourquoi Tippit conduisait-il d'une manière si désordonnée ? On ne saura peut-être jamais les raisons qui l'ont poussé à conduire d'abord très vite et ensuite très lentement dans les toutes dernières minutes qui ont précédé sa mort.

Le professeur Bill Pulte a une explication possible concernant le comportement erratique de Tippit dans les derniers moments de sa vie. Bill m'a expliqué que l'attitude de Tippit est en conformité avec les actes d'un individu recherchant désespérément une autre personne. Revenons sur les agissements de Tippit :

. Assis dans son véhicule à la station service Gloco observant les voitures arrivant du viaduc de Houston Street.

. Quittant la station service et "dévalant" Lancaster Road à très grande vitesse.

. Pouvant probablement avoir été impliqué dans une rixe à l'angle de 12th et de Marsalis.

. Passant un coup de fil urgent au magasin Top Ten Record et n'obtenant pas de réponse.

. Arrêtant James A. Andrews en lui faisant une queue de poisson, ne lui adressant pas la parole mais inspectant l'espace entre les sièges avant et arrière et repartant sans aucune explication.

. Vu quelques moments plus tard par les témoins William Scoggins et Helen Markham à l'angle de 10th et de Patton conduisant cette fois très lentement.

A 12h45, le service de radiodiffusion de la police de Dallas a alerté toutes les unités de police avec le signalement du suspect de l'assassinat du président Kennedy et la "chasse à l'homme" a commencé. On ne sait pas si Tippit s'occupait d'affaires de police ou d'affaires personnelles dans le laps de temps qui nous intéresse mais il semble qu'il recherchait un individu particulier à certains endroits précis et ce pour des raisons qui nous échappent encore. A ce stade, l'information la plus sûre est que Tippit quelques temps avant sa mort ne connaissait rien de plus sur l'assassin que le signalement qui lui avait été communiqué lequel pouvait correspondre à la description de centaines d'individus sillonnant les rues de Oak Cliff ce fameux jour.

Le présentateur de la radio de Dallas Kevin McCarthy a animé de nombreuses émissions traitant de l'assassinat vers la fin des années 80 et le début des années 90. Bill Pulte a écouté ces programmes et m'a répété de mémoire ce qui suit.

Un homme a appelé lors d'une de ces émissions et a raconté cette histoire : "Mon amie m'a dit quelque chose qui peut avoir une certaine importance au sujet du meurtre de Tippit. Elle roulait direction est sur 10th Street derrière une voiture de police; elle était à quelque distance derrière celle-ci. L'agent au volant du véhicule de police a freiné brutalement et a fait marche arrière très rapidement. La jeune femme a freiné mais n'a pu s'arrêter complètement et a embouti l'arrière du véhicule de police. Elle s'est écrié pour elle même "Oh non..." car, comme elle avait heurté la voiture, elle a pensé que le policier allait être furieux et lui donner une contravention mais ce dernier n'a prêté aucune attention à elle. Elle a reculé, a contourné le véhicule de police et a poursuivi son chemin. Plus tard, elle s'est souvenue que l'endroit où cet incident s'était produit était exactement celui où se trouvait la voiture de Tippit lorsqu'il a été abattu et elle a alors réalisé que c'était Tippit qu'elle avait embouti.

Bill Pulte dit que "l'interlocuteur s'exprimait avec excitation, en totale improvisation et l'appel semblait spontané". L'homme a ajouté que son amie refusait de revenir sur cette histoire car elle ne voulait pas être impliquée dans cette affaire.

En regardant le document Barnes Exhibit C on peut noter que la voiture de patrouille de Tippit n'est pas garée parallèlement au bord du trottoir.

Barnes Exhibit C

Barnes Exhibit C

L'arrière du véhicule est près du trottoir mais l'avant en est éloigné de 2 ou 3 pieds (60/90 centimètres). De même, un examen des documents Commission Exhibit 523 et Barnes Exhibit D montre que la position finale de la voiture est juste devant l'allée située entre les numéros 404 et 410 de East 10 Street. Serait-il possible que Tippit ait vu quelque chose ou quelqu'un entre les maisons numéros 404 et 410, qu'il ait freiné brutalement et ait fait marche arrière précipitamment ?

CE 523

Commission Exhibit 523




Barnes Exhibit D

Barnes Exhibit D


Cela expliquerait pourquoi son véhicule était garé en angle et confirmerait les faits rapportés lors de l'émission de Kevin McCarthy.

Bill Pulte m'informe également qu'il existe une série de ruelles est-ouest dans ce quartier de Oak Cliff (voir Westbrook Exhibit D) et qu'il serait tout à fait possible pour quelqu'individu d'essayer de profiter de ces allées pour se dissimuler et de s'y déplacer sans se faire remarquer par le voisinage.



Westbrook Exhibit D

Westbrook Exhibit D

Une telle ruelle est justement parallèle avec 10th Street sur l'arrière des propriétés 404 et 410 East 10th Street et il est possible de couper par celle ci vers n'importe quel endroit du côté sud de 10th Street près du lieu où le véhicule de Tippit était garée.

Est-il possible que Tippit ait essayé de repérer quelqu'un et, ce faisant, ait rencontré son meurtrier ?


Dans son témoignage devant la Commission Warren, Vol.3 pages 324-325, Mr Scoggins donne quelques informations saisissantes sur les activités de Tippit.

Comme nous pourrons le constater, Tippit a souvent été vu dans le voisinage du lieu où il a été tué.

Mr. SCOGGINS : Eh bien, j'ai d'abord vu le véhicule de police patrouiller à vitesse réduite direction est.

Mr. BELIN : A quelle vitesse roulait-il à peu près ?

Mr. SCOGGINS : Je dirais, pas plus de 10 à 12 miles à l'heure.

Mr. BELIN : Il se dirigeait à l'est sur quelle rue ?

Mr. SCOGGINS : Sur 10th.

Mr. BELIN : Très bien. Avez vous vu la voiture de police traverser juste devant vous ?

Mr. SCOGGINS : Oui, il allait tout droit. Il venait de l'ouest et se dirigeait vers l'est sur 10th.

M. BELIN : Ensuite, qu'avez-vous vu ?

Mr. SCOGGINS : J'ai noté qu'il s'est arrêté par là puis je n'ai plus prêté attention à lui, vous savez, l'habitude de le voir tous les jours, puis j'ai jeté un coup d'œil vers la rue et je l'ai vu, un type, qui me regardait comme s'il allait vers l'ouest, maintenant je ne pourrais pas dire exactement si il allait vers l'ouest ou était sur le point de se retourner mais au moment où je l'ai vu, il était face à moi.

M. BELIN : Bien

Mr. SCOGGINS : Et il était...il s'est arrêté là.

M. BELIN : Laissez moi maintenant vous poser cette question. Quand vous avez vu cet homme, la première fois, la voiture de police s'était-elle arrêtée ou non ?

Il est surprenant que le conseiller de la Commission Warren, David Belin, n'ait posé aucune question concernant le propos "l'habitude de le voir tous les jours", les implications de ce témoignage étant très importantes.

Scoggins a témoigné le 26 Mars 1964. Une semaine plus tard, le 2 Avril 1964, Mme Charlie Virginia Davis fit devant la Commission Warren un témoignage indépendant qui corroborait la déposition de Scoggins sur le fait que Tippit a été souvent vu près du lieu où il sera plus tard assassiné. Mme Davis est un témoin acoustique du meurtre de Tippit. Elle habitait au 400 East 10th Street, à l'angle de Patton Avenue.

Lorsqu'elle a entendu les coups de feu, ensemble, sa belle-sœur, Mme Barbara Davis, et elle, se sont précipitées hors de la maison juste à temps pour voir le meurtrier s'enfuir en traversant le devant de leur terrain direction sud sur Patton Avenue.

Le témoignage suivant se trouve page 458, Vol. 6 des auditions de la Commission Warren.

Mme DAVIS : Non, monsieur; nous avons juste vu une voiture de police arrêtée sur le côté de la rue.

M. BELIN : Où cette voiture de police était-elle garée ?

Mme DAVIS : Elle était garée entre la haie qui délimite la maison où il habite et la maison voisine.

M. BELIN : Etait-ce de votre côté de East 10th Street ou de l'autre côté de la rue ?

Mme DAVIS : C'était de notre côté, le même que celui où nous habitons.

M. BELIN : Lorsque vous regardiez la voiture de police, était-elle dirigée vers votre droite ou vers votre gauche.

Mme DAVIS : La droite.

De nouveau, le conseiller Belin a entendu un témoignage laissant penser que Tippit était souvent dans le quartier puisque Mme Davis pensait qu'il y demeurait et de nouveau il a omis de poser les question permettant de clarifier cette situation. La Commission Warren savait que Tippit n'habitait pas dans ce secteur mais du fait que les bonnes questions n'ont pas été posées, nous avons seulement une très vague idée des activités régulières de Tippit dans le quartier où il a été tué.

L'Auteur Dale Myers a eu l'opportunité d'interviewer Virginia Davis en 1997. Elle a dit à Dale "Je ne sais pas où J.D.Tippit habitait". "Je n'ai pas voulu dire que je savais qu'il habitait là parce que nous ne l'avons jamais vu personnellement, ni vu patrouiller dans les rues ou rien de ce genre avant de le voir juste là à côté de sa voiture" (With Malice pages 310-311). Merci à Dale Myers et à Virginia Davis d'avoir éclairci ce point très important.

Un des thèmes principaux de ce travail est le fait que Tippit était hors du secteur de patrouille qui lui était assigné de façon régulière et pour des raisons variées. Nous savons, avec les témoignages Davis et Scoggins, qu'on le voyait quotidiennement près du lieu du meurtre. Les raisons de ces fréquentes visites ne sont pas du ressort de cet écrit mais c'est quelque chose que j'aborderai dans le futur. Si jamais il est absolument prouvé qu'Oswald n'a pas tué J.D.Tippit alors le véritable meurtrier pourrait avoir facilement su où trouver Tippit puisque ses mouvements étaient couramment connus des gens du voisinage.

Tippit a été tué dans la secteur de patrouille #91, lequel se trouve à environ 4 miles du point le plus proche du secteur de patrouille de Tippit, le #78. Le temps de trajet en condition normale de conduite est d'environ 13 minutes. Pour Tippit, le même trajet pouvait prendre environ 9-10 minutes. Donc, nous avons ici Tippit quittant son secteur de patrouille et roulant jusqu'à East 10th Street, y restant un temps indéterminé et retournant sur son secteur. S'il restait 10 minutes à "la maison où il habite", le temps minimum écoulé entre son départ et son retour à son secteur de patrouille était donc de 30 minutes. Souvenez vous s'il vous plaît que le véhicule de Tippit était si souvent garé à cet endroit que Mme Davis pensait qu'il habitait là. Dieu seul sait combien de fois il a fait ce parcours et combien de temps il restait sur place.

Dans mon article original, je mentionnais le thème récurrent de Tippit vu souvent hors de son secteur de patrouille et ce par plusieurs témoins. Bill Pulte a interviewé J.W. Finley qui fut le sergent de Tippit durant un certain temps avant de devenir son lieutenant. Lorsque Pulte a demandé à Finley si il eût été inhabituel pour Tippit d'être vu hors de son secteur de patrouille de manière régulière, Finley a répondu "Non car J.D. était un agent qui patrouillait beaucoup aux alentours". L'enquêteur Ken M. Holmes Jr, spécialiste de l'affaire Tippit, m'a déclaré qu'il "ne pensait pas qu'il ait été anormal pour Tippit d'être si souvent hors de son secteur". Je reconnais mon erreur d'avoir voulu faire un événement du fait que Tippit ait été vu hors de son secteur de manière régulière. Je suis reconnaissant pour ce nouvel éclairage des sources.

L'agent J.D. Tippit a été assassiné quelques instants après que Helen Markham et William Scoggins l'aient vu le 22/11/63 et du fait des circonstances mises en évidence dans cet écrit, certains des véritables événements de cette journée pourront ne jamais être connus.


ATTENTION : Tous les temps, excepté les appels radio, sont approximatifs.

. Mouvements Connus

§ Mouvements Probables

7h00 .
- Début de la tournée à la sous-station de police du sud-ouest, 4020 West Illinois Ave.

????? §
- 2 témoins oculaires situent Tippit à l'Austin's Barbecue (heure exacte inconnue).

9h56-10h17 §
- Hors service sur signal 4 au 2800 Illinois Ave.

10h30-10h45 .
- Thé avec le patrouilleur Bill Anglin au Rebel Drive-In, 3172 South Loop 12.V

10h40-10h45 .
- Tippit est appelé à l'intersection d'Annarbor et de Corrigan Ave.

10h45-11h15 .
- Temps possible de trajet jusqu'au 238 Glencairn (Domicile de Tippit) pour déjeuner.

Le temps réel de trajet serait juste d'environ 15 minutes. L'heure exacte à laquelle Tippit s'est mis en route pour rejoindre son domicile est inconnue.

11h15-11h50 .
- Déjeuner au 238 Glencairn

11h50-12h17 .
- Temps de trajet entre 238 Glencairn et 4100 Block Bonnie View.

12h17 .
- Tippit contacte le contrôleur radio "Suis hors du véhicule pour une minute à 4100 Block Bonnie View"

12h20 .
- Tippit contacte le contrôleur "Clear" (Disponible)

12h30 .
- Tippit commence à se diriger vers Oak Cliff nord.

12h45 .
- 5 témoins situent Tippit à la station service GLOCO, 1502 North Zangs Boulevard, près du viaduc de Houston Street. Il y reste environ 10 minutes puis fonce dans Lancaster à grande vitesse. A 12h45 toujours, alors que le contrôleur de police lui demande sa position, il répond "Je suis aux environs de Keist et Bonnie View". (Fortement improbable)

12h54 §
- Le contrôleur demande à Tippit sa position, il répond "Lancaster et Eighth".

????? §
- Rixe possible au croisement 12th et Marsalis.

13h00-13h05 .
- Tippit passe un coup de fil urgent au magasin Top Ten Record, 338 West Jefferson, près de l'angle avec Bishop Avenue.

13h03 .
- Le contrôleur appelle Tippit, celui-ci ne répond pas.

????? .
- Tippit arrête la voiture conduite par James A. Andrews

13h10-13h15 .
- Tippit est abattu de plusieurs coups de feu près de l'angle de East 10th Street et de Patton Ave. (L'heure exacte de la mort fait toujours l'objet de controverses. Pour la Commission Warren le meurtre s'est produit à 13h15).


Notes

1. Commission Warren, exhibit 3001 page 2

2. Commission Warren, exhibit 2985 page 6

3. Voir carte N°1

4. Abrégé de l'interview de Marie Tippit. HSCA 1977, document N° 180-10120- 10047

5. Enregistrements de l'AARC

6. Dallas Morning News 22/11/63

7. Putnam Exhibit N°1

8. Transcription radio des services de police de Dallas (Copies critiques par Arch Kimbrough), page 16

9. Témoignage de Harry Olsen devant la Commission de Warren. Vol. XIV, pages 624-639

10. Kay Coleman, future Mme Olsen, strip-teaseuse au Carrousel Club de Jack Ruby

11. Auditions de la Commission Warren, Vol. XIV page 641

12. Voir carte No1 13. Auditions de la Commission Warren, Vol. XIV page 628

14. Transcription radio des services de police de Dallas (Copies critiques par Arch Kimbrough), pages 25-34

15. Ibid. page 28

16. Auditions de la Commission Warren, Vol. III page 307




Retour



© Pierre NAU (2000 - 2013)