JFK

L'assassinat les questions

Sujet: La logeuse d'Oswald

Créé le: Friday, May 25, 2012 - 01:46 PM

Sylvain.Daignault
Date d'inscription: Apr 28, 2012
Dernière visiteMay 18, 2012
Messages: 1
Rang: newbie

Y avait-il d'autres pensionnaires chez la logeuse de Lee H Oswald? Si oui, pourquoi n'en avons-nous jamais entendu parler?

bertrand.maury
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteOct 17, 2015
Messages: 261
Rang: accroc

Thursday, May 17, 2012 - 11:23 PM
Oui. De mémoire, il y avait une douzaine de locataires (je ne me souviens plus exactement combien).
On en entend rarement parler car aucun ne connaissait Oswald qui était solitaire et renfermé, pas du genre sociable. Quand il rentrait au 1026 North Beckley, il s'enfermait dans sa chambre et ne se rendait quasiment jamais dans le living room où il y avait une télévision que les pensionnaires pouvaient regarder ensemble. Néanmoins, d'après Hugh Slough l'un de ces locataires, il aurait regardé le 20 novembre les informations locales où le trajet de la parade présidentielle à Dallas était exposé en détails. C'est peut-être à cette occasion qu'il a découvert qu'elle passerait devant le TSBD; peut-être car il est plutôt probable qu'il l'a appris dans le journal de la veille, le trajet étant décrit dans le Dallas Morning News daté du 19 novembre. Quoi qu'il en soit, Hugh Slough raconte qu'il s'était montré absorbé par le journal télévisé puis était directement rentré dans sa chambre. Ne disant rien à personne comme à son habitude.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteSep 27, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Friday, May 18, 2012 - 05:10 PM
Outre Lee Harvey Oswald, il y avait 12 locataires au 1026 North Beckley le 22 novembre 1963:
Bobby Joe Palmer,
C. C. Lehmann,
Roy Samuel Cleghorn,
Floyd DeGraffenreid,
Hugh Slough,
Jack Cody,
A. C. Johnson, propriétaire de la "rooming house"
George Gibboney,
Donald Green,
John Carter,
James Watson,
Herbert Lee.
Arthur Carl Johnson, sa femme Gladys Johnson et Earlene Roberts furent les seuls à avoir été interrogés par la Commission Warren au moment des faits. Elle ignora les autres comme tant d'autres témoins...

Pour ce qui concerne la découverte du trajet d'Oswald, le plus communément admis au sein de la communauté des LNs est qu'Oswald aurait découvert le trajet le 19 novembre en feuilletant le journal amené au TSBD par James Jarman Junior.
     

oswaldiste
Date d'inscription: May 28, 2007
Dernière visiteSep 28, 2012
Messages: 520
Rang: passionné

Friday, May 25, 2012 - 01:46 PM
Quote
Arthur Carl Johnson, sa femme Gladys Johnson et Earlene Roberts furent les seuls à avoir été interrogés par la Commission Warren au moment des faits. Elle ignora les autres comme tant d'autres témoins...


Autant des fois je suis d'accord sur le fait que la Commission Warren a laissé de côté des témoins importants, autant là, il n'y avait aucune raison d'interroger ses colocataires.

Certains avaient été interrogés par les autorités:
- John Carter a dit qu'Oswald était très calme, réservé, il ne parlait presque pas, ne se mélangeait pas avec les autres locataires, ne sortait pas et ne recevait personne .
- James Watson a tenté de parler à Oswald une ou deux fois, mais Oswald ne lui a même pas répondu !
- Quant à Herbert Lee, il n’a pas le moindre souvenir d'Oswald!
- Donald Green a dit à la proriétaire, que durant leur séjour commun dans la maison, il n’avait jamais vu Oswald!

Compte tenu de ces déclarations, aucun intérêt à venir les faire témoigner devant la commission Warren...