JFK L’assassinat les questions
Dallas 22 novembre 1963

Site dédié à l’assassinat du Président Kennedy et à l’étude des questions sans réponse pleinement satisfaisante près de 60 ans après les faits.

BRENNAN Howard L.

par Pierre NAU

Témoignage spontané. Formulairen°86
Département du Shérif
Comté de Dallas, Texas.

Devant moi, l’autorité soussignée, ce 22ème jour de novembre 1963 est apparu en personne Howard Leslie Brennan, âgé de 44 ans, demeurant au n° 6814 Woodard à Dallas, Texas, n° téléphone EV 1-2713
Il dépose et déclare :

 

Je suis actuellement employé par la société de construction Wallace et Beard en qualité d’assembleur vaporiste et c’est ainsi que j’ai été employé au cours des 7 dernières semaines environ. Je travaille sur un pipeline dans le secteur de Katy Railroad à l’extrémité occidentale de Pacific Street près des voies de chemin de fer. Nous avions débrayé pour le déjeuner et j’ai pris mon repas à la cafétéria au niveau de Record et Main Street et j’étais revenu pour voir le Président des Etats-Unis. Je me suis assis sur un parapet ou un muret près de l’intersection de Houston et de Elm street près des feux de signalisation. Je faisais face au nord regardant à travers la rue de l’endroit où j’étais assis. J’avais devant moi ce bâtiment de 7 étages environ de l’autre côté de la rue et quoiqu’il en soit, c’est à l’extrémité est de ce bâtiment et au niveau de la deuxième rangée de fenêtres en partant du haut que j’ai vu un homme à cette fenêtre. Je l’avais vu avant que la voiture du Président n’arrive. Il se tenait juste là debout en train de regarder vers le bas et d’attendre apparemment la même chose que moi, c’est à dire de voir le Président.

Je n’ai rien noté d’anormal chez cet homme. C’était un homme blanc au début de la trentaine, élancé, d’apparence soignée, mince et qui paraissait peser environ 165 à 175 livres. Il portait un vêtement de couleur claire mais c’est sûr [ sic ] pas un costume. J’ai commencé à observer la voiture du Président au moment où elle a viré à gauche au coin où je me trouvais et à environ 50 yards de l’intersection de Elm et de Houston Street et à un point où je dirais que le dos du Président était dans l’alignement des dernières fenêtres que j’ai précédemment décrites, j’ai entendu ce que j’ai pensé être un râté de moteur. Il m’est venu à l’esprit [ sic ] qu’il pouvait s’agir de quelqu’un en train de lancer des pétards de la fenêtre du bâtiment de brique rouge et j’ai regardé vers le haut du bâtiment. J’ai alors vu cet homme que j’ai décrit, à la fenêtre et il était en train de viser avec un fusil de forte puissance. Je pouvais voir toute la culasse de l’arme.

Je ne sais pas s’il était équipé d’une lunette de visée ou pas. J’étais en train de regarder l’homme à cette fenêtre au moment de la dernière détonation. Alors cet homme a laissé le fusil venir tomber à ses côtés, puis a fait un pas en arrière et a disparu. Il ne semblait pas pressé. Je pouvais voir le haut de cet homme à partir de sa ceinture. Il n’y avait rien d’inhabituel du tout dans son apparence. Je crois que je pourrais identifier cet homme si jamais je le revoyais.

signé H. L. Brennan
Déclaré sous serment devant moi ce 22ème jour de novembre 1963

Notaire Public du Comté de Dallas, Texas.

 


Contact

2000-2023 © JFK L’assassinat les questions - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.76