JFK

L'assassinat les questions

Ouvrages en anglais défendant la thèse du complot

  • Créé par pierre.nau le Feb 17, 2013
  • Dernière modification faite par le Aug 20, 2017
  • Catégories: Bibliographie
Beaucoup plus nombreux que ceux partisans de la thèse officielles, ces auteurs nous livrent leurs versions, avec plus ou moins de réussite.

The crime of the century
Michael L. Kurtz (University of Tennessee Press - 1993)
Michael Kurtz
Michael L. Kurtz a produit un ouvrage intéressant qui n'a pas eu la couverture médiatique qu'il méritait à l'époque.
La démarche de Kurtz est originale et intéressante dans la mesure où il revient sur l'assassinat avec la démarche d'un historien.
Méthodiquement et avec rigueur, ce professeur de Southern Louisiana University, nous livre ses réflexions.
A lire.


The JFK assassination debates
Michael L. Kurtz (University Press of Kansas - 2006)
Michael Kurtz
Un auteur méconnu qui mériterait davantage d'attention.
Tout comme dans son premier ouvrage, Kurtz aborde l'assassinat en se plaçant dans la position d'un historien et non d'un passionné.
Dans cette ouvrage, il met les thèses de la conspiration et l'officielle en perspective, de manière objective et dépassionnée.
Il explique ensuite les raisons qui le font pencher en faveur de la thèse du complot.
A lire absolument.


The Kennedy Conspiracy: the definitive book on the JFK Assassination
Anthony Summers (1980)
Anthony Summers
La première édition de ce livre était sortie en 1980 et Summers n'a eu cesse de l'agrémenter au fur et à mesure des développements sur l'affaire. La version présentée ici est la version de poche (la version "hardcover" est "Not in your lifetime").
Le titre de ce livre est un peu pompeux (The definitive book on the JFK assassination): en effet, si Summers explore bon nombre de pistes, il ne donne pas de scénario pour l'assassinat et encore moins d'éventuels complices du complot.
Mais Summers a fait un énorme travail de recherche. Il est allé sur le terrain, il a pu interroger, dès la fin des années 70, un grand nombre de témoins et il est à l'origine de plusieurs "découvertes" sur l'affaire.
Un auteur très respecté par l'étendue de sa connaissance et sa mesure.


Never again
Harold Weisberg (The Mary Ferrell Foundation - 2007)
Harold Weisberg
Dans cet ouvrage, Weisberg dénonce la conspiration du gouvernement dans l'assassinat du Président Kennedy.


Case Open
Harold Weisberg (Carroll & Graf Ed - 1996)
Harold Weisberg
La réponse d'Harold à Gerald Posner. Un livre plutôt décevant.
Aveuglé par sa rancoeur envers l'auteur de Case Closed, il se focalise sur l'individu et en oublit l'essentiel: apporter la contradiction argumentée.
On attendait mieux d'un spécialiste comme Weisberg, auteur de "Whitewash", "Oswald in New Orleans" et autre "Post Mortem".
On en restera malheureusement là.
Harold Weisberg nous a quitté le 21 février 2002.


Whitewash 2: The FBI - Secret Service Cover-up
Harold Weisberg (The Mary Ferrell Foundation - 2007)
Harold Weisberg
Dans ce deuxième volet de "Whitewash", Weisberg dénonce l'application mise par le FBI et le Secret Service à dissimuler les indices et preuves susceptibles de remettre en cause la version officielle, celle de l'unique culpabilité d'Oswald. Par leur attitude, ils n'ont pas facilité le travail de la Commission Warren.


No Case to Answer
Ian Griggs (JFK Lancer - 2005)
Ian Griggs
Difficile de classer un tel ouvrage dans la mesure où il s'agit d'une compilation de tous les articles écrits par Ian Griggs au cours des quatre dernières décennies. Chercheur britannique respecté et attachant, Ian s'est plus particulièrement spécialisé dans deux domaines:
- la police de Dallas et son fonctionnement,
- le Mannlicher Carcano.
Ce qui est naturel pour un ancien officier de police du Royaume Uni.
Pour autant, Ian Griggs s'est intéessé également au Carousel de Jack Ruby et à la destinée de certaines de ses danseuses exotiques. En particulier à celui extraordinaire et peu commun de Katy Kay Coleman Olsen, née au Royaume-Uni et qui l'a conduit à Dallas, au Carousel.
Des interviews de John Calvin Brewer et de Bill Newman, entre autres, sont très intéressants.
Autre point notable dans son ouvrage, l'historique des line-up ou séances d'identification destinées à confronter Oswald (mêlé à d'autres prévenus) aux témoins. A lire absolument.
Nota:Ian Griggs a publié une version augmentée en 2011.


The Head of the Dog
Harold A. Rydberg (Author house - 2001)
Harold A. Rydberg
Harold A. Rydberg fut chargé de produire des illustrations médicales présentant les blessures du Président.
Ces dernières étant jugées trop impressionnantes, la décision fut prise de ne pas les montrer et de les remplacer par les dessins de Rydberg, au moment des dépositions devant la Commission Warren.
Rydberg livrait ses impressions dans cet ouvrage, après avoir quitté la United States Navy et libéré de son devoir de réserve. Il choisit de le faire au moyen de dialogues entre protagonistes supposés. Cette part de fiction facilite la compréhension de la thèse qu'il développe et rythme avantageusement l'ouvrage. A lire.






Copyright Pierre Nau (2000 - 2013. Tous droits réservés.)