JFK

Questions on the assassination

Choose a language

Preferred language
English French

Pictures

Galerie

WOODWARD Elisabeth

  • Created by pierre.nau on Feb 03, 2013
  • Last update by on Dec 13, 2019
  • Categories: The FBI Hearings

BUREAU FÉDÉRAL D'INVESTIGATION

Date: 7 décembre 1963

Mary Elizabeth Woodward, demeurant au 4812 Alcott, employée à la section « Women News » du Dallas Morning News à Dallas au Texas, a déclaré qu'elle avait quitté les locaux du Dallas Morning News le 22 novembre 1963 vers midi, en compagnie de Aurelia Alonzo, Margaret Brown et Anne Donaldson, pour observer le cortège présidentiel.

Elles se sont rendues vers Elm street, se sont arrêtés devant le bâtiment du dépôt de livres scolaires du Texas, mais elles se trouvaient à une courte distance vers le bas de la rue, près du deuxième lampadaire. Elles se tenaient à cet emplacement quand le cortège de voitures présidentielles est arrivé. Elle a dit qu'elle avait observé avec attention le Président et Madame Kennedy et que tout son groupe les avaient acclamés, au moment où ils passaient. Juste comme le Président et Madame Kennedy passaient, ils se sont tournés et ils leurs ont fait un signe de la main. Juste une seconde ou deux plus tard, elle a entendu un bruit fort. A ce moment là, il lui paraissait que le Président et Madame Kennedy étaient probablement à environ cent pieds d'elle. Il lui a semblé qu'il y avait eu une pause de quelques secondes, puis ensuite deux bruits plus forts et qu'elle avait tout d'un coup réalisés qu'il s'agissait de coups de feu. Elle a vu le Président Kennedy finir par s'affaisser et Madame Kennedy se dresser et commencer à ramper sur la malle de la voiture. Elle a déclaré que sa première réaction avait été que des projectiles lui étaient passés au-dessus de la tête et probablement derrière d'elle. Sa réaction suivante fut que les projectiles avaient pu venir du passage supérieur qui était sur sa droite. Elle a cependant déclaré qu'en raison de l'écho important, elle ne pourrait pas dire d'où les projectiles étaient venus, sinon qu'ils lui étaient passés au-dessus de la tête. Elle a déclaré qu'elle avait vu environ cinq ou six personnes se tenant sur le passage supérieur et que c'est probablement pourquoi sa première réaction fut de regarder, en direction du sommet de ce passage supérieur. Elle n'a jamais vu, à aucun moment, quoique ce soit dans les mains des personnes qui se trouvaient sur le passage supérieur. Elle n'a jamais regardé, à aucun instant, dans la direction du bâtiment de dépôt de livres scolaires du Texas et elle a indiqué elle ne pourrait fournir aucune information concernant quiconque qui aurait semblé quitter le secteur, car il y avait beaucoup de confusion et que tout le monde courrait dans tous les sens.

Elle et ses amis sont restées pendant quelques minutes, sous un arbre aux abords du bâtiment du dépôt de livres scolaires du Texas, car elle pensait qu'elle allait être malade. Après s'être tenues sous cet arbre pendant quelques minutes, elles sont revenues à leur bureau. Elle a déclaré qu'elle n'a pas vu Ruby ou Oswald et elle a indiqué qu'à sa connaissance, elle n'avait vu ni Ruby ou Oswald sur les lieux de l'assassinat.



Le 6/12/1963 à Dallas, dossier du Texas # DL 89-43

Par HENRY J. OLIVER, DAVID R. BARRY.





Pierre NAU (2000 - 2013)