JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Marina recluse vit dans la crainte d'être supprimée et reste silencieuse

Créé le: Monday, March 16, 2015 - 08:08 AM

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteMay 29, 2017
Messages: 862
Rang: passionné

C'est suffisamment rare pour ne pas laisser échapper un article sur Marina Oswald Porter.
The reclusive w…ar anniversary

Quelques photos récentes de Marina (2013) et de plus anciennes agrémentent cet article paru dans le Daily mail en novembre 2013.

carpi000
Date d'inscription: Apr 25, 2015
Dernière visiteSep 28, 2015
Messages: 2
Rang: newbie

Sunday, August 02, 2015 - 07:38 PM
Voici une photo du couple Porter dans le parking d'un Wallmart , Kenneth et Marina, deux septuagénères semblent bien se porter malgré leur âge..

Sur le site biography.com, on donne cette explication pour le refus de Marina d'accorder une entrevue pour le 50ième.

"Marina was unwilling to give interviews tied to the 50th anniversary of the assassination. However, she had Oswald's wedding ring auctioned off, along with a note containing the line: "At this time of my life I don't wish to have Lee's ring in my possession because symbolicly [sic] I want to let go of my past that is connecting with November 22, 1963." "

Autrement dit, elle voudrait bien enterrer les démons du passé, une fois pour toute.
   
     

jerome.bagot
Date d'inscription: Nov 24, 2010
Dernière visiteJul 04, 2017
Messages: 75
Rang: intéressé

Monday, August 10, 2015 - 12:19 PM
Marina reste à mon sens une des clés de l'affaire, elle ne fut pas un simple pion mais a joué un rôle bien malgré elle dans les évènements du 22/11/63. Longtemps elle a été en proie à un fort sentiment de culpabilité en se demandant si son attitude la veille de l'attentat avait contribué au geste criminel de son mari. Son refus d'accepter la culpabilité de LHO est peut être un mécanisme d'autoprotection car ainsi elle ne peut être responsable d'aucune manière.
Pour certains Ozzie ce funeste jeudi soir était encore en proie au doute ou du moins un mince espoir subsistait encore de ne pas le voir mettre à exécution son terrible projet. Certes, la vie de JFK ne tenait déjà plus qu'à un fil mais l'attitude froide de Marina a peut être était l'ultime élément qui fit définitivement pencher la balance vers l'irréversible.
Il sera toujours possible d'imaginer une inflexion du destin, de l'histoire si Marina avait répondu favorablement au souhait de son mari de vivre à nouveau auprès de lui ou de répondre favorablment à ses tentatives de réconciliation. Cependant, je pense de LHO avait au fond de lui la volonté de commettre l'attentat et il a trouvé dans le comportement de sa femme qu'un élément de plus pour justifier son acte et couper les ponts avec sa famille.
En tout cas même si parfois Marina n'a pas eu une vie exemplaire, elle mérite maintenant de connaître une fin d'existence sereine car il lui fallu beaucoup de courage pour arriver à se reconstruire après la tragédie en affrontant médias, doutes et mémoire collective.