JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Mon feedback

Créé le: Wednesday, October 22, 2008 - 09:28 AM

lichermann
Date d'inscription: Mar 10, 2008
Dernière visiteAug 31, 2011
Messages: 80
Rang: intéressé

Bonjour Pierre,

je viens de terminer de lire votre livre et je vous fais part de mes commentaires.

Impression globale : le livre est agréable à lire. Vous arrivez bien à transmettre votre passion et vous avez des passages réellement littéraires. En particulier, le lien entre votre voyage à Dallas et l'enquête est vraiment très intéressant et poignant.

Quelques améliorations à apporter.
1) Il y a certaines fautes d'orthographe. Par exemple à plusieurs reprises "prés" au lieu de "près". Des mots qui manquent ça et là. C'est un peu dommage sans être grave, il aurait suffit d'avoir quelques relecteurs pour les éviter. La prochaine fois que vous faites un livre, je veux bien vous aider dans cette tâche ingrate que j'ai déjà eu l'occasion de réaliser pour plusieurs livres.
2) Au niveau de la présentation : il est difficile de se repérer dans l'ouvrage car il n'y a pas les titres des sous-parties en haut de chaque page. Il manque à mon avis un sommaire pour s'y retrouver. Sans aller jusqu'à faire un index, un glossaire des principaux termes aurait été bienvenu. En réalité, il ne m'a pas manqué, mais je me rends compte que finalement, j'en connais déjà un rayon sur l'affaire JFK. M'étant mis dans la peau d'un béotien total, je me demande s'il ne serait pas dérouté au départ.

Je vais maintenant parler de mes questions ou de mes suggestions. Ce ne sont pas de améliorations, car j'ai conscience qu'il s'agit de remarques subjectives.

1) pour les personnes qui ont une approche naturellement universitaire, il est vrai que les notes de bas de page manquent un peu. Pour ne pas surcharger, vous auriez pu les mettre en fin de chapitre.
2) il y a beaucoup de répétitions à mon goût. Parfois même des contradictions.
3) l'analyse du film de Zapruder est très intéressante, mais sans image, c'est un peu dur à suivre. De plus, il me semble qu'il faudrait remodeler l'approche "pour les conspirationniste" et "pour les partisans de la thèse officielle" en "pour les partisans du tireur unique"... car il y a de partisans de la conspiration avec tireur unique.
4) j'ai beaucoup aimé le chapitre consacré aux différentes pistes possibles dans le cas d'une conspiration. Je crois que c'est une approche qui mériterait d'être approfondie. La partie sur la thèse du complot local est bien étayée. Il me semble qu'il y a matière à débat pour la piste anti-castriste, notamment parce que l'affaire Odio n'y figure pas, pas plus que Garrison, alors que ce sont des points nettement en faveur de la thèse anti-castriste.
5) la partie sur Tippit et son pendant dans la proposition de scénario est intéressante et à mon avis très vraisemblable.
6) le scénario est la partie qui m'intéressait le plus. Elle est assez réussie, même si elle est parfois coupée pour donner des arguments de preuves. Pour donner de la plausibilité, il faudrait essayer de l'étendre à la préparation de l'attentat et voir comment cela peut coïncider. J'avoue tout de même être assez perplexe devant le mélange de Wallace au 6e plancher et Ferrie qui rappatrie les assassins du GK.

En me relisant, je vois que je suis assez sévère. Dois-je redire que je ne regrette absolument pas mon achat et que j'ai dévoré ce livre. L'honnêteté du ton, la conviction et parfois même la poésie contre-balance les lacunes de type académique.

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteJan 07, 2017
Messages: 861
Rang: passionné

Wednesday, October 15, 2008 - 03:25 PM
Merci pour cette critique qui correspond à celles que j'attends, sans concession et honnête. Je le dis d'autant plus qu'elles sont fondées.
Bien entendu, les point positifs sont toujours agréables à lire, c'est humain. Toutefois les points de "vigilance" pour employer un terme à la mode sont plus intéressants, pour qui veut progresser. Cà tombe bien, c'est bien mon intention.

Améliorations à apporter:
point 1:
je ne peux que souscrire. Sans vouloir trouver une excuse à bon compte, le système d'édition ne permet pas de bénéficier de la "batterie" de relecteur susceptibles de déceler les fautes ou autres coquilles restantes. Aussi, je retiens votre proposition et vous en remercie bien sincèrement.
point 2:
Sur le sommaire, entièrement d'accord. Je plaide coupable. C'est une erreur de ma part.

Questions et suggestions
point 1:
Concernant les notes de bas de page, c'est vrai qu'elles auraient pu être plus nombreuses. L'absence d'index est un choix délibéré dans la mesure où il m'a déjà fallu réduire le format de mon ouvrage à 544 pages, sans possibilité de réduire la taille de la police. A tord ou à raison, c'est discutable j'en conviens, j'ai fais ce choix pour ne pas affecter le reste de l'ouvrage.

point 2:
Avec le recul, il est vrai que j'ai abusé de cette technique destinée à mieux persuader et convaincre. Dont acte!

point 3:
Point pertinent également. Le prix demandé pour faire figurer une "frame" dans un ouvrage est tel qu'il ne peut s'envisager que dans le cadre d'une édition traditionnelle et encore. On ne peut le regretter. Malheureusement, en dépit des recommandations de l'ARRB, le film de Zapruder n'est pas encore dans le domaine public. Et les héritiers de Zapruder et leurs avocats sont vigilants!

point 4, 5 et 6:
Mon deuxième ouvrage devrait répondre à votre attente. Enfin, je l'espère.

Quoiqu'il en soit, merci pour cette critique pertinente et constructive.


     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteJan 07, 2017
Messages: 861
Rang: passionné

Wednesday, October 22, 2008 - 09:28 AM
J'ai déplacé tous les messages qui ne concernait pas directement le feedback.
- un nouveau forum a été créé pour l'empreinte du Sixth Floor,
- les digressions sur le scénario ont été déplacées vers le topic 106 (dans la peau des conspirationistes) du forum consacré à la thèse du complot.
Je demande à tous les intervenants de bien vouloir faire preuve de davantage de discipline et de vérifier l'arborescence du forum pour poster au bon endroit, surtout quand le sujet existe déjà.
Merci d'avance.