JFK

Questions on the assassination

Choose a language

Preferred language
English French

Issue: Trump ouvre les dossiers

Created: Wednesday, October 25, 2017 - 12:24 PM

jerome.bagot
Registered: Nov 24, 2010
Last Visit: Dec 12, 2017
Postings: 79
Rank: intéressé

Demain le 26/10 les derniers docs vont être dévoilés par l'administration Trump en réalité l'ouverture de ces pièces étaient prévues sous Obama mais je ne suis pas certains qu'une Clinton aurait eu cette volonté.
Attention je suis loin très loin d'être un adepte du milliardaire mais la duplicité d'Hillary n'est pas un gage de sincérité et d'ouverture...
Bref, j'attends surtout ces dossiers pour en savoir plus sur le voyage de LHO au Mexique voire l'affaire Odio et quelques docs sur volet Louisiane du dossier.
Connaissez vous les modalités de consultations, ces dossiers seront ils accessibles aux seuls chercheurs ou aux simples mortels sur le net ?

pierre.nau
Registered: Dec 13, 2015
Last Visit: Mar 21, 2018
Postings: 865
Rank: passionné

Friday, October 27, 2017 - 04:42 PM
Apparemment, devant l'insistance du FBI, seule une partie des documents initialement prévus sera finalement rendue publique. Rien de surprenant... Plus d'un demi-siècle plus tard, c'est vraiment pathétique. Comment ne pas générer des suspicions avec un tel comportement...
     

jerome.bagot
Registered: Nov 24, 2010
Last Visit: Dec 12, 2017
Postings: 79
Rank: intéressé

Tuesday, December 12, 2017 - 12:45 PM
Dans le but de me renseigner sur les éléments apportés par la récente déclassification j'ai un peu surfé sur différents journaux US. Beaucoup de scoop qui n'en sont pas comme les liens de LHO avec Kostikova et le KGB. Les liens supposés avec services cubains étaient aussi évoqués mais les voir mentionner ''la valeur de bon tireur de LHO'' m'étonne... En effet, Cuba offrait là un beau prétexte d'intervention aux USA, une ficelle si grossière quelle émane des anti-castriste dont l'intelligence n'a jamais été la principale vertu...
LBJ adepte de l'implication du sud est asiatique un doc ''Oswald un fantôme US '' le mentionnait déjà en 2012. Connu encore que le KGB a tenté d'impliquer ce même président Démocrate préférant voir à la maison blanche un républicain ce qui est toujours le cas du FSB à l'heure actuelle.
Bref à l'image de L Sabato de l'université de Virginie cette poudre aux yeux est préjudiciable à la vérité et renforce les doutes.